PRÉSENTATION

Le CLIVE est une association qui favorise la réflexion, les échanges de savoirs et de pratiques pédagogiques et éducatives dans le but d’améliorer la scolarisation des enfants issus de familles itinérantes et voyageurs.

 

À partir de leurs expériences les adhérents ont souhaité :

- élargir leurs champs de connaissances et de compétences en confrontant leurs réflexions à celles d'autres équipes européennes ;

- s’enrichir mutuellement dans le but de développer les compétences langagières, sociales et civiques des enfants et des jeunes ;

- développer la coéducation avec les familles.

 

Le CLIVE a travaillé avec trois partenaires dans le cadre d'un projet européen ERASMUS+ :

- l'institut des communautés éducatives - ICE – Portugal ;

- l'association ProActive Community - PAC – Roumanie ;

- l'institut de formation - IFOA – Italie.

 

La préparation et la gestion du projet ont été organisées par le CLIVE. Le séminaire a eu lieu au RIP (Résidence Internationale de Paris). Le séminaire a été ouvert aux personnes intéressées par ce projet. Celles-ci se sont jointes aux treize participants, ce qui a permis de constituer un groupe de trente et une personnes. Dès les présentations, les relations se sont établies rapidement dans la gaité et la bienveillance.

 

Les treize participants (2 roumaines, 2 italiens, 2 portugaises et 7 français(es)), tous formateurs, ont constitué une équipe motivée, réactive, interprofessionnelle. Ils ont présenté des activités intergénérationnelles, des pratiques en lien avec l’apprentissage et la maîtrise de la langue orale, utilisant une éducation non formelle. Tous travaillent avec des populations minoritaires de culture orale.

 

LE SEMINAIRE a permis aux participants de présenter :

- leur organisme ;

- la population ciblée avec laquelle ils travaillent (Lipovènes, migrants, gitans, manouches, sintis, voyageurs, ...) ;

- un projet pédagogique en lien avec le sujet sous forme d’exemple de pratique

        PAC : exercices pratiques basés sur la communication non verbale et le langage corporel ;

        IFOA : l'intercompréhension et la communication plurilingue ;

        ICE : le "Projet Nomada", le Kit Pédagogique "Romano Atmo", et "Le panier de livres" ;

        CLIVE : les entretiens parents et les comptines plurilingues, les ateliers d’enfants conteurs, les sacs à parler.

- une activité dynamisante pour mettre les participants en relation et en bonnes conditions de travail ;

- une activité langagière pour présenter et faire vivre au groupe une activité régulièrement utilisée dans sa pratique professionnelle.

Et de participer à des débats qui ont permis de déconstruire leurs représentations premières, de mieux connaître les problématiques et les réponses qui y sont apportées au niveau européen, de construire un questionnement qui pourrait être à l’origine d’un nouveau projet.

 

Le groupe a assisté à deux conférences qui ont permis d'acquérir une culture commune :

- Acquisition/didactique de l’oral et socialisation - Exemples d’élèves roms et gitans

- Langues en sociétés : diversité, minorités, (in)égalités ?

 

Des activités culturelles (jazz Manouche, Musée de l'histoire de l'immigration - exposition "Mondes tsiganes - La fabrique des images", Musée des Langues Mundolingua et visite de trois quartiers de Paris), un "Open Space" organisé en ateliers, en accès libre pendant les temps informels ont permis des échanges dans des cadres plus créatifs.

 

Une animation chaque soir renouvelée a stimulé les travaux réflexifs de groupe et a soutenu les évaluations individuelles.

 

Tous les participants et leurs invités ont été acteurs pendant le séminaire en fonction de leurs compétences.

 

Un reportage a été réalisé pendant le séminaire.

 

Le site, créé spécifiquement pour le projet, a été utilisé comme outil de travail, de communication, de diffusion et il sert d'appui à la formation. Il est largement diffusé localement, régionalement, nationalement par chaque partenaire.

 

Le projet a permis :

- de réfléchir et développer la coéducation avec les familles ;

- de mutualiser des pratiques éducatives ayant fait leurs preuves ;

- de dynamiser et renouveler des pratiques d’apprentissage de l’oral ;

- d’enrichir les connaissances de chacun avec une formation créant une culture commune ;

- d'acquérir une meilleure reconnaissance des organisations, de mettre en place des formations, de constituer des groupes de travail et de réflexion par le développement de réseaux locaux, régionaux, nationaux et internationaux.

 

Au delà des apports pédagogiques et culturels, les participants ont amélioré leur communication interculturelle, leurs compétences informatiques, leur connaissance de la philosophie Erasmus et les coordonnateurs ont acquis une certaine maîtrise de la gestion d'un projet européen.

 

Ce travail a donné envie aux participants et à leurs invités de prolonger ce partenariat international dans le cadre d'un nouveau projet.

 

Nous remercions Cécile CAMIN - DRJSCS Centre - qui a permis au CLIVE de participer à trois stages de formation sans lesquels le projet n'aurait pas abouti, a assuré le suivi de notre projet jusqu'au rapport final et a ouvert le séminaire.

OVERVIEW

The CLIVE is an association that promotes the reflection, the exchanges of knowledge and pedagogical , educational practices with the aim of improving the schooling of children from itinerant families and travellers.

 

From their experiences the members wished to :

- broaden their fields of knowledge and skills, by comparing their reflections with those of other European teams ;

- mutually enrich each other in order to develop the language, social and civic skills of children and young people ;

- develop coeducation with families.

 

The CLIVE worked with three partners within the framework  of an Erasmus+ European project :

- the Institute of Educational Communities - ICE - Portugal ;

- the association ProActive Community - PAC - Romania ;

- the training institute - IFOA - Italy.

 

The preparation and the management of the project were organised by CLIVE. The seminar took place at the RIP (Résidence Internationale de Paris). The seminar was open to people interested in this project. They joined the thirteen participants, resulting in a group of thirty-one people. From the beginning of the presentations, relationships were quickly established in cheerfulness and benevolence.

 

The thirteen participants (2 Romanians, 2 Italians, 2 Portuguese and 7 French), all trainers, formed a motivated, responsive, inter-professional team. They presented intergenerational activities, practices related to oral language learning and mastery, using non-formal education. All work with minority populations of oral culture.

 

THE SEMINAR was the opportunity for participants to present

- their organisation ;

- the targeted population they work with (Lipovènes, migrants, gypsies, manouches , sintis, travellers, and so on...) ;

- a pedagogical project related to the subject in the form of practice :

        PAC: practical exercises based on non-verbal communication and body language ;

        IFOA: Inter-comprehension and plurilingual communication ;

        ICE: the "Nomada Project", the "Romano Atmo" Pedagogical Kit, and the "Basket of Books" ;

        CLIVE: parents interviews and plurilingual nursery rhymes, storytelling workshops for children, bags to talk.

- a dynamic and playfull activity to put participants in contact and in good working conditions (body and mind)

- a language activity to present and make the group experience an activity regularly used in its professional practice.

And to participate in debates that have made it possible to deconstruct their initial representations, to better understand the problems and the answers given in Europe, to build a questioning that could be at the origin of a new project.

 

The group attended two conferences that helped to develop a common culture :

- Acquisition/didactics of oral and socialisation - Examples of Roma and Gypsy pupils ;

- Languages in societies: diversity, minorities, (in)equality ? .

 

Cultural activities (Manouche jazz, the Museum of Immigration History - exhibition: "Gypsy Worlds –The Factory of Images", the Museum of Languages Mundolingua and visits of three districts of Paris), an "Open Space" organised in workshops, with free access during informal times, allowed exchanges in more creative settings.

 

A new animation each evening stimulated reflective group work and supported individual evaluations.

 

All participants and their guests were involved during the seminar according to their skills.

 

A report was made during the seminar.

 

The site, created specifically for the project, was used as a tool for work, communication, dissemination and training support. It is widely distributed locally, regionally and nationally by each partner.

 

The project has made it possible :

-  to reflect on and develop coeducation with families ;

-  to share well-proven educational practices ;

-  to revitalise and renew oral learning practices ;

-  to enrich everyone's knowledge with training that creates a common culture

-  to gain a better recognition of organisations, to set up training courses, to set up working and reflection groups through the development of local, regional, national and international networks.

 

Beyond the pedagogical and cultural contributions, the participants improved their intercultural communication, their computer skills, their knowledge of the Erasmus philosophy and the coordinators acquired a certain mastery of the management of a European project.

 

This work inspired participants and their guests to extend this international partnership within the framework of a new project.

 

We would like to thank Cécile CAMIN - DRJSCS Centre - for allowing CLIVE to participate in three training courses without which the project would not have been successful, for following up our project until the final report and  opening the seminar.

Arrow - suite.png

This project has been funded with support from the European Commission.

This communication reflects the views only of the author, and the Commission cannot be held responsible for any use which may be made of the information contained therein.